Wow tout un lancement de Sann dans une salle comble du Ministère mercredi soir. Sous d’incroyables costumes et un maquillage unique, l'auteure-compositrice-interprète s’est exécutée avec brio. Une maturité de scène et une voix stable et confiante qui résonnait sans aucun problème sous un tempo parfois très tribal et envoûtant. Des anecdotes, des chansons bercées par une magnifique poésie de vie et un vécu très inspirant ! La sortie du monstre sous le lit c'est fait-tout en lumière, avec un public qui n'aurait pas dû mettre de mascara. 😉

Sann, cette artiste émergente avait tout prévu, même de petites cartes très inspirantes personnalisées pour son public pour se souvenir de cette belle soirée. Je peux dire que « Nous resterons » certainement touchés par ce spectacle, en attendant une suite, une tournée.

Je te souhaite bonne chance ma belle Sandra, pour te trouver rapidement un « booker » , merci pour l'invitation et à très bientôt !

Je vous recommande son album, vivez-le par vous-même 

Hans Meyer

Hier, les yeux fermer...J'ai écouté L'ALBUM '' NOUS RESTERONS '' de SANN...Et ce que J'AI ENTENDUE et RESSENTIE EST CE QUI SUIT... '' DE SON ÂME...A SON COEUR...DE SA VOIX, POUR VOUS, SON ÂME...SON COEUR, SA VOIX, SA DOUCEUR, SANN PARTAGE SA MATURITÉ, EN DOUCEUR CHAQUES MOMENTS...''

 

Philippe Villeneuve 06-02-2019

Un spectacle d'une qualité rare par sa mise en scène, la force de la musique avec un orchestre au jeu rythmique, harmonique et aux arrangements toniques. SANN sur scène communique avec talent, joue et chante avec hardiesse et un sens élevé du tempo. Je vous adjoins à acheter cet album NOUS RESTERONS qui exprime avec justesse l'art d'une auteure-compositrice et interprète ouverte sur le monde, à la culture universelle et bien au coeur du XXIe siècle.

 

Yves Alavo

Hier soir, je suis sortie de chez moi.

Avec ma petite Naomi.

J’ai même mis du rouge à lèvres.

Non, je ne travaillais pas.

Je suis allée voir Sann, cette artiste, cette beauté, cette grandeur.

Je suis allée la voir au Ministère.

Hier soir, je n’aurais pas dû mettre de mascara.

Parce qu’avec ses mots, ses histoires et sa voix, elle m’a fait pleurer.

Parce qu’avec ses projections, ses musiciens, ses petites cartes individuelles écrites et dessinées à la main, ainsi que ses costumes à couper le souffle (montés de toutes pièces par la ô combien talentueuse Stéphanie Barrette de Studio Sik), elle m’a désarçonnée.

Il y avait beaucoup de noir sur cette scène, hier soir. Même dans le visage de cette belle Amérindienne de Matane, qui me fait penser à personne, sauf peut-être un peu à Diane Dufresne.

Mais avant hier, jamais je n’avais vu une teinte de noir aussi colorée. T’sais comme les bricolages de cire noire que tu grattes pour laisser apparaître des paillettes multicolores et de vifs arc-en-ciel.

Hier soir, je suis sortie de chez moi et j’ai su que je sortirais encore.

Je garderai mon bâton de rouge à lèvres pas trop loin.

🖤

Karine Richard

Ma chère Sann, comme il était attendu ce spectacle !

Dans la dernière année et avec beaucoup d’ouverture, tu m’as permis d’apprécier tout le travail acharné qui se trouve derrière un nouvel album et sa présentation au public.

Au fil de tes péripéties, tu m’as fait part de tes incertitudes, de tes craintes, des difficultés rencontrées par une artiste émergente, mais, aussi et surtout, de ta détermination, de ta capacité d’adaptation, de ton professionnalisme et de ton désir de faire les choses à ta manière, avec beaucoup de finesse, afin de livrer une œuvre originale et de grande qualité.

Je me souviens de la découverte de ton démo comme d’une extraordinaire expérience sensorielle branchée sur les émotions. Tu manies les mots et la voix avec grande habileté pour nous faire prendre conscience de nos peurs, de nos égarements, mais aussi de nos capacités et forces intérieures.

Eh oui, ma belle artiste aux yeux noircis pour mieux nous faire apprécier la lumière, le 6 février dernier, tu ne m’as pas déçue ! Par ta prestation vibrante et vivante livrée bien au-delà de la simple reprise des pièces de l’album, tu as su nous transporter dans ton univers de façon surprenante et admirable, le tout bien présenté sous un personnage théâtral et symbolique qui n’a pas peur d’appeler les choses par leurs noms.

Merci pour ces beaux moments et au plaisir de t’accompagner encore dans tes aventures singulières et tes tranches de vie.

Bravo !

Nathalie Fontaine